7 juin – La FamilleKoala Korsør (47km (vélo) + 18 km (en train) – 449 km)

Scroll down to content

Bien que la petite ville de Kerteminde nous plaise vraiment – on se croirait en vacances 😉 – il nous faut reprendre la route et aujourd’hui, nous changerons d’île. Nous passerons de la deuxième plus grande île du Danemark, l’île de Fyn pour la plus grande, l’île de Sjaelland, celle-là même où se trouve Copenhague.

Un morceau du tunnel emprunté

Nous longeons les côtes de la « Grand Belt », bras de mer situé entre les deux îles pour rejoindre la ville de Nyborg (prononcé Nubore) où il nous faudra prendre le train pour rejoindre l’île de Copenhague. Tout comme le tunnel sous la manche, le train emprunte un tunnel sous le bras de mer et sous le magnifique Storebæltsforbindelsen, un chef d’œuvre d’ingénierie qui permet de relier les deux îles. Ce pont long de 18km se compose en fait de deux ponts venant chacun s’appuyer sur l’îlot de Sprogø, au milieu du détroit du Grand Belt. Achevé en 1998, il a un air de Golden Gate Bridge. Le pont Est est le troisième du monde par sa portée. Ses pylônes culminant à 254 m font de cet ouvrage le plus haut du pays.

Paysage aperçu sur notre route

Prendre le train sera plus difficile que nous l’imaginions. Tout d’abord, impossible de trouver un interlocuteur à la gare de Nyborg – on en regretterait presque la SNCF – puis, une fois les billets pris (merci internet pour les horaires), nous réussissons à hisser les Pino sur le quai où nous prenons le goûter, le train n’arrive que dans 40 minutes.

40 + 15 minutes de retard (on est revenu en France ?) – Petit extrait de l’après-midi : « Allez les filles, le train entre en gare, vous me suivez avec la charrette, je monterai le premier vélo puis la charrette puis le deuxième vélo » – le train s’arrête et là, un monde fou s’agglutine autour des entrées des wagons vélo et le chef du train j’imagine, s’adresse à nous en Danois (mythique). Après lui avoir signifié que nous ne parlions pas Danois, il tente l’Anglais et je comprendrai au final qu’il faut prendre le prochain car il n’y a pas assez de places dans celui-ci. Une dame qui a vu la scène nous rassure après le départ du train et nous explique calmement que le prochain train arrivera d’ici 5 à 7 minutes.

5 à 7 + 5 minutes de retard – je vous épargne le « Allez les filles (…) le deuxième vélo ». Le chef du train nous indique qu’il faut très rapidement se rendre au dernier wagon – pas de chance nous étions au premier – Les portes du train s’ouvrent et là, il y a des marches à monter avec les vélos chargés comme des mules et les entrées sont bondées. Nous hisserons tant bien que mal le premier vélo et la charrette dans ce wagon mais il n’y a plus assez de place pour le second – on ne va quand même pas se laisser faire par un train danois, on en a affronté trois en Allemagne 🇩🇪 – je monte alors le second Pino dans le wagon voisin. Ouf, tout le monde est à bord ! Nous repartirons quinze minutes plus tard car il y avait un incident technique.

Nous débarquons à Korsør où nous montons notre caravane à l’étage où se trouve la sortie de la gare et décidons de nous installer au camping le plus proche. Il est voisin du pont. Nous ne pensons pas y rester mais les filles tout comme notre garde-robe réclament un jour sur place.

Les mots du jour (Eh oui, honte à nous, nous avons oublié celui d’hier!) :

6 juin : Livet et som en cykel, hvis du stopper med at traede , stopper alt, og du farder. (Les Lommerangeois)

Merci les Lommerangeois (on en connaît plusieurs, alors on pense à ceux « du fond ») : avec notre parfaite maîtrise du Danois maintenant je traduirais cette maxime par : « La vie, c’est comme le vélo, quand on arrête de pédaler, on tombe. » J’ai bon ?

7 juin (anonyme) : Vous devez rentrer en urgence : Fabrice doit assurer l’astreinte à la mairie … C’est une blague : profitez bien, loin de ce train-train quotidien.

Bon ben encore merci anonyme pour cette blague 🙃

4 Replies to “7 juin – La FamilleKoala Korsør (47km (vélo) + 18 km (en train) – 449 km)”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :